Qui suis-je ?

Vaste question !

Je réduirai la réponse à quelques éléments biographiques indiquant mon parcours thérapeutique…


J’ai découvert la notion d’énergétique (et ma vocation de thérapeute) à travers la pratique assidue de l’aïkido et la fréquentation des maîtres japonais supervisant l’enseignement de cet art en Europe.
Afin de pouvoir exercer le plus rapidement possible dans un cadre légal, j’ai passé le diplôme d’état de Masseur-Kinésithérapeute, puis ai suivi une formation complète d’ostéopathe sous la direction d’Albert Bénichou, au sein d’une école qui existe toujours, la Maison de la Thérapie Manuelle. Nous sommes alors à la fin des années (19)80.
Une initiation en magnétisme avec Edith Acedo, puis une formation à ce qui est devenue « la méthode resseguier » m’ont conforté dans l’approche de la personne par delà le corps physique (sans pour autant négliger ce corps et son bien-être).
Une formation en « harmonisation énergétique » proposée par l’école Anschma a structuré la pratique du  soin énergétique.
J’ai également étudié l’énergétique chinoise, ainsi que l’homéopathie avec Colette Gourgues.
Je n’oublie pas l’influence de Daniel Maurin: guérir ses blessures intérieures, par l’intermédiaire de Françoise Foliot.

L’univers du soin quantique s’est ouvert, par une formation à « la méthode des deux points » présentée par Frauke Kaluzinski et Jean Marc Triplet.

J’ai également déployé mon champs de perceptions grâce à une formation en visualisation quantique, de Pascale Renneteau.