Notions de parasitage, possession, vampirisme.

Le parasitage est une altération de la structure énergétique pouvant affecter un ou plusieurs corps subtils.

 

Il peut être le fait d’une forme pensée « obsédante » dicté par l’inconscient de la personne elle-même (en réaction à des blessures de l’enfance), ou de son conditionnement familial (ou autre).

 

Il peut être du au fait que la personne, plus ou moins inconsciemment, a permis à une autre âme (d’une personne décédée ou non) de s’attacher, et de se nourrir de l’énergie de certains de ses corps subtils. Soit par culpabilité (payer une dette), soit par désir de prolonger une relation interrompue, soit pour « sauver une âme perdue », …

 

Il peut être la conséquence d’un rituel de magie noire, que la personne soit la cible de ce rituel, ou qu’elle en soit à l’origine.

 

 

La possession est la forme extrême de parasitage, où la personne est sous la dépendance et le contrôle d’une âme étrangère.

 

 

Le vampirisme est une autre forme d’altération de la structure énergétique, se caractérisant par des trous créant des fuites énergétiques importantes.

Il peut être le fait d’une entité, incarnée ou non, mais également d’un lieu tellurique particulièrement défavorable.

 

 

Les effets d’un parasitage:

– Fatigue, manque d’énergie, manque d’entrain, de motivation,…

– Impossibilité de se sortir de schémas de fonctionnement répétitifs, affectant la sphère professionnelle, amoureuse, ou autre.